Kintsugi

Le service de Réparation avec de la laque urushi

Le kintsugi serait apparu lorsque, à la fin du xve siècle, le shogun Ashikaga Yoshimasa a renvoyé en Chine un bol de thé chinois endommagé pour le faire réparer. Le bol étant revenu réparé avec de vilaines agrafes métalliques, les artisans japonais auraient cherché un moyen de réparation plus esthétique.

Cette technique de réparation de la céramique ne se limite pas à l'utilisation de l'or et peut aussi se faire sur d'autres modes. Ainsi, lorsque de l'argent est utilisé à la place de l'or, la technique prend le nom de gintsugi ou le nom d'urushi tsugi lorsque de la simple laque est utilisée sans additif métallique.

product

KakÉ

Manque d'une ou plusieurs parties de pièce

Tarif à partir de
5x5mm 50Eur
10x10mm 60Eur
20x20mm 80Eur

product

HIBI

La piéce fissuré

Tarif à partir de
50mm 70Eur
150mm 100Eur

product

WARÉ

La piéce brisé

Tarif à partir de
50mm 80Eur
150mm 150Eur

product

DEVIS

to@asami.fr

product